Leçon de vie n°1 : Ma rencontre avec Dieu

Leçon de vie n°1 : Ma rencontre avec Dieu

Je vous parle ici de ma plus grande leçon de vie. Celle qui a été la plus difficile pour moi à accepter et qui en même temps m’a réveillé.

Un choc

Depuis petite j’ai toujours été très sensible à ce genre de choses: la spiritualité. Cette dernière n’est pas née en moi grâce à une religion. J’ai toujours eu le sentiment d’être née comme cela (avec cette conscience). Et que pour nourrir cette conscience cela c’est fait à travers les enseignements de mes parents et là où j’ai trouvé ma maison d’enseignement (la religion). J’ai grandi comme cela en ayant de belles connaissances etc.

Mais tout cela a complètement changé pour moi le jour où j’ai senti une énorme douleur envahir mon coeur. Ce dont je vous parle est un choc émotionnel du à une déception amoureuse. Cette douleur a été aussi forte qu’avoir eu l’impression de mourir. Elle était intense et je voulais m’arracher le coeur. Je me souviens, je m’étais mise sous la douche et je pleurais toutes les larmes de mon corps. Et la seule chose que je me disais c’était « je veux que cette douleur cesse ! Je n’en peux plus, s’il vous plaît. »

Je ne sais pas combien de minutes ou d’heures je suis restée sous cette douche, la seule chose dont je me souviens c’est d’avoir sentie la lumière des rayons du soleil traverser la fenêtre et de mettre sentie apaisé. Ce jour la j’avais énormément prié, car cela faisait plusieurs mois et je n’en pouvais plus de cette douleur.

Depuis ce jour rien n’a été pareil. Je ne m’en suis pas rendu compte tout de suite car la douleur était encore présente (même si elle avait diminué). Je me suis rendu compte du changement petit à petit, notamment quand je suis partie en vacances et surtout dans les moments où je lâchais prise.

La douleurs et le changement

La douleur que j’ai ressentie a été comme une forme d’étouffement, je ne pouvais plus me regarder dans le miroir ou même m’aimer, je me suis sentie comme une moins que rien. J’ai été dévastée. Durant cette période j’avais perdu énormément de poids. Je ne savais plus ce que je voulais faire de ma vie. Je passais des heures dans mon lit à regarder série sur série et film sur film.

Mais après ce fameux jour à pleurer dans ma salle de bain, j’ai été prise d’une autre dynamique, je recommençais à sortir et à être apaisée. J’étais déterminée à garder cet apaisement et me débarrasser de cette douleur. Voila comment a commencé le changement et ma réponse à cet appel que j’appelle l’éveil spirituel.

Peu de temps après je me suis rendu compte que je voyais le monde différemment et je ressentais pleinement la conscience de Dieu (de l’Univers). J’ai eu conscience des lois qui régissent dans l’univers (sans y mettre de mots en particulier). Je comprenais beaucoup mieux certains enseignements, je sentais mon corps vibrer part une énergie particulière qui émanait de mon corps et surtout je ressentais les choses avec encore plus de discernement (intuition, essence de la vie, mission de vie etc). La barrière de la religion à aussi sauté ainsi que d’autres croyances erronés.

Quatre ans plus tard. Ce n’est que maintenant que je vis pleinement avec cet éveil, ce n’est que maintenant que je comprends une grande partie de ces fondements. J’ai fait d’autres erreurs entre temps et j’ai aussi parallèlement nourri cette douleur inconsciemment, comme étant assise entre deux chaises. Mais ce que j’ai vécu ce jour là a juste été la suite et le début de choses magnifiques.

Pour moi la morale de cette histoire : On ne se rend pas compte de la grandeur des choses que nous vivons jusqu’au jour où nous n’avons plus le choix. Et pourquoi toujours attendre d’avoir mal pour faire le choix de vouloir vivre pleinement sa vie et de se réveiller ?

– Sentia



Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz