J.K. Rowling sort son nouveau livre : La meilleure des vies

J.K. Rowling sort son nouveau livre : La meilleure des vies

J’ai appris il y a quelques jours la sortie du nouveau livre de J.K. Rowling et pour moi c’est juste ouahou ! Etant une adepte de lecture et d’écriture, J.K. Rowling est l’une des auteures qui a marqué mon enfance, mais qui m’a aussi énormément inspiré, elle m’a donné goût aux histoires. C’est aussi un peu grâce à elle si je suis là aujourd’hui (voir ici) et que j’aime écrire des livres et des articles.

Son livre, intitulé la meilleure des vies est un livre du style un peu « développement personnel » car elle fait l’éloge «Des bienfaits insoupçonnés de l’échec et de l’importance de l’imagination.» Rien que d’écrire ces mots une énergie me traverse. Vous savez ce petit baume au coeur et cette étincelle de magie qui apparaît parfois à l’intérieur de nous. C’est exactement ce que J.K Rowling réussit à faire avec beaucoup d’entre nous et là le faire avec des faits de sa propre vie c’est juste magique et encourageant !

Sortie du livre le 15 novembre 2017

Son Histoire 

Pour ceux qui le savent ou peut-être pas J.K Rowling a eu une vie assez mouvementée et très inspirante, car elle a su surmonter les épreuves et les échecs pour en arriver là où elle en est aujourd’hui.

Je partage avec vous un bout de sa biographie qui m’a particulièrement inspiré et qui retrace assez bien son histoire en résumé : 

« Joanne Kathleen Rowling est née est 1965 à Chipping Sudbury, dans le Gloucestershir en Angleterre. Elle a suivi des études à l’université d’Exeter et à la Sorbonne à Paris. Elle est diplômée en littérature française et en philologie. Elle a d’abord travaillé à Londres au sein de l’association Amnesty International. C’est en 1990 que l’idée de Harry Potter et de son école de sorciers germe dans son imagination, lors d’un voyage en train. Elle voit alors une galerie de personnages envahir son esprit avec un réalisme saisissant. Cette même année, la mort de sa mère l’affecte profondément. L’année suivante, Joanne part enseigner l’anglais au Portugal. Puis, en 1992, elle épouse un journaliste portugais et donne naissance à une petite fille, Jessica. Après son divorce, quelques mois plus tard, elle s’installe à Edimbourg avec son bébé. Vivant dans une précaire, elle se plonge dans l’écriture de la première aventure de Harry et termine la rédaction de ce manuscrit qui l’avait accompagnée de Londres à Porto, jusqu’aux cafés d’Edimbourg. La suite semble à un compte de fées. Le premier agent auquel elle envoie son manuscrit le refuse, mais un deuxième le retient et, en 1996, une petite maison d’édition britannique décide de publier l’ouvrage. Les droits du livre sont ensuite vendus aux enchères aux Etats-Unis pour la plus grosse avance jamais versée à l’époque à un auteur pour la jeunesse !

Le premier volume de Harry Potter a rencontré dès sa parution, grâce au bouche-à-oreille, un succès grandissant qui est devenu phénoménal, tant en Grande- Bretagne qu’à l’étranger […]

J.K Rowling s’est remariée en 2001 et a donné à Jessica un petit frère, David, en 2003, et une petite soeur, Mackenzie, en 2005. Elle vit toujours en Ecosse, se tenant aussi éloignée que possible des médias et du succès étourdissant de ses livres. Elle se consacre aujourd’hui à sa famille et à diverses actions caritatives qui lui tiennent à coeur. »

Biographie tirée du livre, Harry Potter à l’école des sorciers, folio junior

J’ai hâte de pouvoir lire son livre et de vous en parler. En attendant, sur cette courte histoire, inspirez-vous du fait que tout est possible quand on y croit et lorsque que l’on ne lâche rien ! Peu importe le nombre de temps que cela prend.  A très vite dans l’aventure J.K Rowling !

Love, Sentia 



Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz